En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Ouverture à l'international

Les contours de la mission de coopération internationale

Par Julien PICHON, publié le mardi 2 octobre 2012 09:38 - Mis à jour le mardi 10 avril 2018 14:28

La mission de coopération internationale est inscrite dans la loi d’orientation agricole du 9 juillet 1999 qui précise que « les établissements participent à des actions de coopération internationale, notamment en favorisant les échanges et l’accueil d’élèves, apprentis, étudiants, stagiaires et enseignants. »

La mission est structurée autour de plusieurs niveaux d’intervention, dont :

  • Au niveau national (DGER), le bureau des relations européennes et de la coopération internationale.  Il est chargé de contribuer à la politique culturelle, scientifique et technique de la France. Il assure l’animation, la coordination et l’évaluation des actions mises en œuvre par les établissements d’enseignement agricole.
  • Au niveau régional (DRAAF), les chargés de coopération internationale en SRFD. Ils sont responsables de l’information, de l’animation et de la valorisation de la mission. Le référent pour les Pays de la Loire est Julien Pichon. Pour lui écrire : julien.pichon@agriculture.gouv.fr ou julien.pichon@educagri.fr

Événements à venir :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actualités du RED (flux RSS)

Actualités de MOVEAGRI (flux RSS)

  • Enora est désormais membre de Moveagri
    Enora est désormais membre de Moveagri
  • Blogagri de Caetano Luiz Beber Mobilité ENSFEA / Toulouse et Université de Goettingen / Allemagne Guten Morgen an alle!La...
    Blogagri de Caetano Luiz Beber

    Mobilité ENSFEA / Toulouse et Université de Goettingen / Allemagne

    Guten Morgen an alle!La mobilité est super bien passé! J'ai pu rencontrer des collègues dans l'Université de Goettingen, en Allemagne où j'ai passé un mois dans le cadre d'un projet de recherche en commun. Pendant ce temps, j'ai rencontré des experts, des producteurs, et des personnes dans des entreprises de transformation. Le support des collègues de l'Université de Goettingen a été très important dans cette étape. L'échange d'expériences ainsi que d'informations a été constructif dans la facilitation de tout le travail.Apprendre la langue allemande couramment n'est pas une tache facile cependant, mais petit à petit ça commence à aller. La culture allemande est bien différente en tout ce qui concerne la via personnel, mais aussi sur le travail.Sur la vie personnel les Allemands sont un peu fermés dans son cycle d'amis, mais plus amicable au tour d'une bière.Sur le plan travail, ils sont beaucoup directs. Ce qu'il faut dire est dite directement, sans entre lignes, sans ponderation. Cela peut être un peu rude au début, mais c'est just une façon d'être plus efficace sur le travail et faire ce qu'il faut faire. On s'habitue après quelques jours, et on réalise qui ce n'est jamais personnel. En parlant de ça, tout tourne au tour de l'efficience dans le travail. Ils essaient d'utiliser le temps et les autres resources dans le manière la plus efficace toujours et tout ce qui gene cela, n'est pas bien. C'était vraiment très intéressant de voir sa façon de travailler et se porter au travail. Parfois ça semble qui le travail et la carrière est mit avant tout, ou presque tout chez eux! Bon, c'est ça façon d'y faire, pas de jugement. Et bien sûr ça c'est n'est pas generalisable!La nourriture la bas n'est pas terrible, pommes et porc c'est la base de l'alimentation :-) Avec ça sur la tables tout va bien. Mais avec une bière, bien sûr!Prosit!Plus
  • Caetano Luiz Beber est désormais membre de Moveagri
    Caetano Luiz Beber est désormais membre de Moveagri
  • Photos publiées par Delcourt
    Photos publiées par Delcourt
  • Photo publiée par Delcourt
    dimanche, à 14:23
    Photo publiée par Delcourt Décollage pour Malte Les étudiants du CFA d'Auzeville décollent pour Malte
    Photo publiée par Delcourt

    Décollage pour Malte

    Les étudiants du CFA d'Auzeville décollent pour Malte

 

 

 

 

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe